Présentation du Collectif du Château de Verchaüs et de ses membres

La présentation du collectif du château de Verchaüs, de ses objectifs, de son projet et des membres actuels qui le composent.

Nos Objectifsobjectifs

Mettre à disposition des espaces de travail, favoriser la pratique artistique dans le bassin vivarois, valoriser le château… découvrez nos objectifs.

projetsNos projets pour 2016-2017

Poursuite des expositions permanente et temporaires, organisation d’une exposition d’art contemporain en lien avec les résidences d’artistes, le château bouillonne de vie !

week end chateau sept05 054Les membres du collectif

Les artistes qui partagent le lieu viennent de disciplines diverses mais partagent tous le même désir de faire vivre le château et le collectif.

Nos objectifs

Présentation du collectif du château de Verchaüs-1Situé à Viviers, en Ardèche, le château de Verchaüs est administré par un collectif de plusieurs artistes et associations œuvrant de façon complémentaire dans le champ de l’art et de la culture. Il s’agit donc d’un espace mutualisé de création et de développement artistique. Son originalité tient à la pluridisciplinarité des pratiques représentées : art contemporain, métiers d’art, spectacle vivant, accueil de structures culturelles, etc.

Chacun apporte son énergie et ses compétences pour faire du château un terrain d’expérimentation et de rencontres au service de l’art contemporain et du spectacle vivant. Le Collectif du Château de Verchaüs a été créé en 2005 par les membres fondateurs suivants : l’association Defakto, Irfan le label, le chapiteau Latcho Drom (actuellement Le Machin à Coudre), le groupe de musique les Ogres de Barback et les Connexions Associatives.

Développer et pérenniser des espaces de travail

Depuis 2005, le château est restauré dans le but d’offrir à chacun les meilleures conditions de travail possibles. Il est actuellement occupé par 12 artistes ou structures culturelles. Ce lieu leur est essentiel afin de mener à bien leur travail. Ils ont accès à plusieurs espaces intérieurs et extérieurs au calme, au plus près de la nature, pour créer.

C’est grâce à la participation aux frais versée par chaque membre que le collectif peut fonctionner. Jusqu’à présent autofinancé, son budget est aujourd’hui équilibré. Chaque membre est partie prenante du projet, participe aux tâches quotidiennes et aux travaux de rénovation et contribue au développement de son atelier.

Présentation du collectif du château de Verchaüs-2Depuis 2008, deux personnes sont embauchées pour s’assurer du bon fonctionnement du château en s’occupant de tout ce qui concerne la gestion administrative et l’entretien des locaux. Notre objectif est de pérenniser ces emplois et de continuer à être un soutien pour les associations membres du collectif. Par-là, nous entendons participer au développement territorial du bassin vivarois en créant un espace de travail et de création artistique des plus dynamiques.

Aujourd’hui, nous poursuivons le travail de rénovation du château et nous tournons à présent vers les anciennes dépendances qui, une fois restaurées, accueilleront des sculpteurs, des céramistes ou tout autre artiste ayant besoin d’espace de plain-pied. Nous serons alors à même de répondre aux demandes reçues dans ce sens.

Favoriser la création artistique dans le bassin vivarois

catherine_justyna_8084
Meuble Catherine Charpentier et céramiques, Justyna Jędrzejewska, exposition permanente – Henri Pol, 2016 ©

Le château se définit comme un espace de création artistique. Par conséquent, ses bâtiments et son parc sont réservés aux artistes qui y travaillent au quotidien ou de manière ponctuelle.

De plus en plus d’artistes tournés vers l’art contemporain et d’artisans d’art s’installent au château. Celui-ci est un espace de travail pour les artistes locaux, favorise les rencontres et rend visible le potentiel associatif local. Il s’impose donc naturellement comme un lieu culturel et artistique important dans le paysage vivarois et en Ardèche.

Pour permettre aux artistes extérieurs de bénéficier du cadre bucolique qu’apporte le château, le collectif a pris la suite de l’association Pas Ce soir en favorisant l’accueil au château de compagnies du spectacle vivant (en résidence ou en représentation dans la vallée du Rhône). Celles-ci bénéficient du calme, des grands espaces et de toutes les commodités offertes par le lieu pour se consacrer à leurs créations. Cet accueil permet une reconnaissance du château et de Viviers dans différents milieux artistiques tels que le jazz, la chanson, le théâtre, les arts de la rue ou encore le cinéma. De plus cette initiative permet à un certain nombre d’associations locales d’héberger leurs artistes.

Valoriser le château, ses artistes et ses associations

Présentation du collectif du château de Verchaüs-3
Le vélo d’Alexis, Henri Pol, 2016 ©

La rénovation du bâtiment a permis de donner une nouvelle vie au château et de stopper sa dégradation. À présent habité, il est valorisé par le travail des artistes et des associations. Selon l’évolution de ses membres qui évolue au fil du temps, le collectif représente différentes disciplines liées à l’art contemporain et aux métiers d’art : peinture, photographie, scénographie, sculpture, ébénisterie d’art, infographie, couture, cartonnerie, mosaïque, photographie… Mais le spectacle vivant a aussi sa place au château : une danseuse et une association disposant de chapiteaux et de matériel scénique font partie du collectif. Le château souhaite donc valoriser cette diversité aux yeux des visiteurs, notamment à partir d’expositions temporaires et permanentes.

Devenir un lieu artistique privilégié pour la population locale

alexis_8096
Atelier d’Alexis, sellier-maroquinier, château de Verchaüs – Henri Pol, juin 2016 ©

Le château de Verchaüs permet le regroupement de structures qui, en s’y installant, ont un impact sur la vie économique locale. Depuis la création du collectif, des artistes ont choisi de s’installer à Viviers ou aux alentours. Pour ceux qui vivaient déjà sur ce territoire, ils peuvent espérer rester puisque leur espace de travail est à proximité. Les salariés, artistes et associations contribuent donc au développement économique de leur territoire.

La restauration du château a aussi engendré une économie solidaire et partenariale à Viviers. En effet, plusieurs chantiers d’insertion ont été organisés en partenariat avec la mairie de Viviers et des structures locales telles que le CICP ou l’ADSEA. Durant ces chantiers, les participants ont acquis de véritables savoir-faire et ont constitué une aide précieuse dans la rénovation du lieu.

Notre projet CultureS… A voir et à manger ! a été retenu par le Conseil Général de l’Ardèche suite à l’appel à projet « Culture e(s)t lien social ». Il se base sur un partenariat « agriculturel » entre le Collectif du Château de Verchaüs et Le Terreau (association qui emploie des personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle). Le but est la création de deux œuvres collectives alliant travail sur le volume, mosaïque et plantation d’herbes aromatiques, le tout dans un jardin biologique. Ce projet sous-entend donc un véritable échange de compétences, qu’elles soient artistiques ou maraîchères.

Ils sont passés par le château

Les Ogres de Barback, Juliette Z, Marie Bienaimé, Paul et Mickey, cie Mauvais coton, Lézards cordés, cie 100 issues, Smac 07 Cavajazz, Electric Bazar Cie, Hippocampe Théâtre, Les Connexions Associatives, Defakto, Ainsi Fa La Mi, David Courtin, Hight Tone, Pas ce soir, Esther Marlot, Tête à plumes, Les fils de Teuhpu, Fest’Accro, tournage du film Casa Nostra, etc.

Retour au sommaire ↑

Nos projets pour 2016

Les expositions

christine IMG_8073
Christine Petittpas devant l’atelier de Justyna Jędrzejewska, à l’occasion de l’installation de l’exposition permanente, château de Verchaüs – Henri Pol, juin 2016 ©

Une exposition permanente est ouverte tous les jours de  la semaine  de 14h à 19h et les samedis de 10 h à 19 h. Elle permet aux visiteurs d’apprécier les œuvres réalisées par les artistes du collectif, qui les accueillent et les accompagnent dans leur découverte. L’exposition permet de découvrir plusieurs disciplines artistiques comme la peinture (Christine Petitpas), l’ébénisterie d’art (Catherine Charpentier), la photographie (Henri Pol), la céramique et la gravure (Justyna Jędrzejewska) la création de costumes (Anaïs Clarté), la sculpture (Godefroy Luong), la sellerie-maroquinerie (Alexis).

Les résidences artistiques

Présentation du collectif du château de Verchaüs-4Nous accueillons en résidence des compagnies ayant besoin d’espaces pour créer et/ou se ressourcer. Nous avons déjà accueilli l’écrivain Olivier Domerg (partenariat avec les Cafés Littéraires), la cie de cirque Kadavresky (partenariat avec la Cascade), les groupes de musique Axys, Ethioda, la Complet’Mandingue et Juliette Z (partenariat avec Cavajazz), les Colporteurs (partenariat avec La Cascade), etc. Nous recevons également des artistes plasticiens en résidence désireux d’entamer ou poursuivre un travail personnel et leur proposons des sorties de résidence afin de montrer leur réalisation au public.

Journées Portes Ouvertes

Nous participons aux journées portes ouvertes dans le cadre des « Rendez-vous à l’atelier » organisé par la MAPRA. Ainsi qu’aux Journées Européennes du Patrimoine.

Les artistes et artisans d’art du château y font découvrir au public leur technique de travail, leur univers et leurs créations.

Expositions temporaires

franckna_8151
Installation de la Cène par Franck NA, exposition temporaire juin-août 2016 – Henri Pol, juin 2016 ©

Des expositions organisées soit pour un artiste invité, soit dans le cadre d’une restitution de résidence, ou encore en partenariat avec des manifestations locales. En 2016, le peintre et sculpteur Franck, NA et le peintre François Rieux démarreront un nouveau cycle d’expos.

Ces expositions sont à la fois l’occasion de faire connaître les travaux d’artistes variés auprès du public vivarois, mais également du public estival durant l’été, tout en ouvrant le château sur l’extérieur pour faire connaître le lieu, les artistes et le travail du collectif.

Le vernissage est également l’occasion de visibilité à la fois le travail des artistes et le lieu. Tout comme c’est un temps de rencontre privilégié entre les artistes, le public, la presse, les personnalités locales dans un moment d’échanges et de découverte mutuels.


Présentation du collectif du château de Verchaüs-5

Retour au sommaire ↑

Les membres du collectif

Photographe, ébéniste, costumière, peintre, sculpteur, sellier-maroquinier, organisateur de spectacles… tout un monde d’arts dans un lieu magique

Alexis – Sellier-Maroquinier
Alexis
Alexis ©

Sellier-maroquinier, Alexis a appris et expérimenté son métier au sein de la maison Hermès.

Il a enrichit son savoir-faire auprès de maîtres artisans dans le domaine de la confection et de la restauration. En parallèle, il expérimente différentes techniques et  expressions du cuir, au travers d’objets utilitaires ou non.

Catherine Charpentier – Ébéniste d’art

Catherine CharpentierArchitecte de formation, passionnée d’ébénisterie, Catherine Charpentier a suivi une formation de 3 ans à l’Ecole Boulle de Paris où elle a découvert, entre autres techniques, la découpe du placage au laser. Elle a alors décidé de développer son activité d’ébéniste d’art en utilisant cette nouvelle technique à fort potentiel créatif : découpe très rapide et parfaite de motifs décoratifs très fins, offrant une palette infinie de décors pour ses meubles. Sa réflexion créatrice s’appuie sur la stimulante équation : esthétique-fonctionnalité-technique.

Œuvres personnelles, commandes sur mesure, copies de carreaux de ciment « belle époque » (inventés à Viviers) en marqueterie… : sa curiosité et son imagination n’ont pas de limites.

Anaïs Clarté – Costumière
 Anaïs Clarté
Anaïs Clarté ©

Après une halte aux Beaux-arts d’Avignon en section conservation-restauration de textiles, Anaïs Clarté s’est tournée vers la création de costumes. Elle travaille principalement pour le spectacle vivant, notamment le cirque et les arts de la rue. Ce double cursus lui permet d’appréhender le costume dans sa globalité, de sa conception à sa conservation, en passant par la fabrication.

Dans son atelier, elle cherche de nouvelles formes, expérimente de nouvelles matières, fabrique et explore l’immense champ de possibilités qu’est la couture, du plus historique au plus contemporain.

 

Henri Pol – Photographe
Henri Pol
Henri Pol ©

Henri Pol est déclaré artiste photographe depuis 10 ans. Son travail photographique va vers l’approche et les rencontres. Il s’est installé en janvier 2015 au château de Verchaüs.

Il a publié « Poste Restante » en 2011. Plusieurs de ses projets personnels ont donné lieu à des expositions en métropole (Paris, Lyon, Chartres, Valence). Henri Pol est membre et président du collectif de photographes ŒIL DE TERRES (association loi 1901).

Justyna Jędrzejewska – Céramiste et graveuse
Justyna Jędrzejewska
Justyna Jędrzejewska, 2016 ©

Céramiste et graveuse, Justyna Jędrzejewska est arrivée en France en 2000.

Son parcours et son travail commence par le dessin. Gravures en taille douce (aquatinte, aquaforte, pointe sèche) et en bois sont inspirées par ses dessins et croquis. C’est le corps qui est au centre de ses inspirations.

Dans les creux de bols, tasses, saladiers en porcelaine et en grès en retrouve aussi des corps, des visages, ainsi que des textes. L’autre inspiration pour la décoration des bols c’est la nature, des feuilles imprimées sur des parois. La recherche des émaux s’ajoute à la finition des ses objets utilitaires.

Le Machin à Coudre – Organisation de spectacles sous chapiteaux

Le machin à coudreCréée en août 2008 sur les cendres encore chaudes des chapiteaux Latcho Drom, cette association a pour objet l’organisation d’événements festifs et culturels, la gestion et la diffusion de chapiteaux en France et à l’étranger.

Le Machin à Coudre dispose de deux chapiteaux de cirque, un de 250 m2 (300 places debout) et un de 500 m2, et de tout un parc de matériel : projecteurs, scène, structure lumière, matériel de distribution électrique, chauffage à air pulsé et bar.

Les membres de cette association sont tous professionnels du spectacle vivant.

Godefroy Luong – Sculpteur

Godefroy LuongArrivé début 2016 au château de Verchaüs, Godefroy Luong cherche à y affirmer un style, ébauché durant son passage aux Beaux-Arts de Paris. Une quête qu’il entreprend aujourd’hui à travers le corps humain, persuadé que tout peut s’exprimer grâce à lui. Ce qui le caractérise :

·  absence des yeux, car les yeux « ont trop vu », dit-il.

·  Nudité des corps, que seule la masse des cheveux a le droit d’habiller ou de déshabiller.

Son fil d’Ariane : tenter de capter une chose unique, vivante, pour la donner à voir dans le mouvement immobile de l’objet.

Christine Petitpas – Peintre
Christine Petitpas
Christine Petitpas ©

Poussée par le vent du nord, c’est en Ardèche que Christine a établi son atelier. Sa peinture figurative s’inspire de ses voyages, de ses rencontres et des beautés simples de la vie. Ses personnages principalement féminins évoluent dans une peinture sensible et narrative. Par des gestes libres et francs et à partir de croquis pris sur le vif, l’artiste peint comme elle dessine, avec des matières sèches et des hachures, des contrastes audacieux, associant les aplats et les volumes, jouant avec la perspective.

Enseignant l’art depuis 10 ans, elle propose également des ateliers d’art thérapie, prodiguant des soins par la pratique de la peinture, véritable soin de l’âme.

 

Retour au sommaire ↑

Une pensée sur “Présentation du Collectif du Château de Verchaüs et de ses membres”

  1. Bonjour ! Nous avons beaucoup apprécié les créations de FANNY et ANSELME GIFFARD au
    marché de Noël d’Annecy. Vive l’artisanat d’art ! Gérard et Brigitte d’Annecy

Laisser un commentaire