C’est l’été au Château de Verchaüs ! Nous vous accueillons à l’ombre de ses grands arbres et de son parc /jardin qui devient le support d’expression d’artistes. Dans le parc vous découvrirez les installations éphémères de Gérard Barcelone situées entre bassin et forêt.
Au frais, à l’intérieur, dans la grande salle de réception située au rez-de-chaussée, sera présenté, un Showroom/Salon de vente, comme un vaste cabinet de curiosités qui vous permettra de découvrir le travail des résidents. Vous pourrez ainsi vous laisser aller à des coups de cœurs et peut être faire des emplettes…
Nous vous souhaitons une belle promenade !

Gérard BARCELONNE

Il acquiert une formation d’artiste plasticien à la Stedelijke Académie van Herentals (P. Antwerpe) sous l’égide de Walter Arras et des artistes du groupe COBRA : Appel, Alechinsky…

Céleste Nagy

Investissement dans le paysage par Gérard Barcelonne

 » Le Land Art aujourd’hui fait partie de nos références culturelles. La nature est une puissance de transformation dont nous ne saisissons que des états, des moments arrêtés que ce soient les artistes, les marcheurs, les environnementalistes, les « éco-artistes », nombre de leurs intentions ont pour objectif de nous impliquer affectivement et/ou intellectuellement dans une nature que nous avions jusque-là tenue à distance.

La première donnée consiste à préserver le lien, à l’assainir, utiliser les matériaux que la nature nous offre. D’autres, bien sûr, viendront aussi de l’extérieur.

La deuxième données et d’appliquer la science de l’environnement avec les règles du feng shui, simplement par l’observation du ciel, des points cardinaux, du sol, afin de canaliser les énergies afin de les faire circuler à travers l’œuvre.

Le troisième élément consiste à créer des ponts entre l’art pariétal et la physique quantique. En prenant pour référence : les signes, qui restent encore un mystère de la Grotte-Chauvet-Pont-d ‘Arc (Ardèche), le travail des Daces (Roumanie) décore en spirale, tatouage qui modifie le concept du sens de l’homme dans le monde, et la physique quantique qui se cache sous des formules mathématiques et repense le réel.

Mystère intemporel ? Astronomie ? Nouvelles données de la physique ? Temple solaire ? Message de l’au-delà ? Lieu chamanique ? L’objectif est de créer une double conception du Temps.« 

Artistes et artisans d’art résidents du Collectif

Infos pratiques :