Henri Pol, AVANT SAISON (baie de Somme)

Henri Pol, résident temporaire du Collectif du Château de Verchaüs expose une série de photographie en lien avec l’exposition Marielle Rimard, d’une rive à l’autre.

Henri Pol nous propose une déambulation en baie de Somme entre les cabines de plages en « AVANT SAISON ».

Cabine de plage

«  Depuis longtemps je voulais voir la lumière de la Baie de Somme et un objet qui m’interpelle sur ces plages: la cabine de plage… si rares en Ardèche où je vis…..! Voici quelques images de cabines de plages qui se préparent à la belle saison sous des ciels de mai….du Tréport à St Valéry en Somme.. Des clins d’œil au passage…. » Henri Pol

Plus d’informations

Marielle Rimard, d’une rive à l’autre

L’ exposition Marielle Rimard, d’une rive à l’autre  sera présentée tout l’été au Château de Verchaüs à Viviers.

Ouverture du jeudi au dimanche de 13h à 18h, entrée libre. Les résidents du collectif (permanents et temporaires) exposent également leurs œuvres.

Marielle RIMARD, d’une rive à l’autre

« D’une rive à l’autre, long est le chemin de l’océan aux Monts d’Ardèche.

Vivant sur une île, les atmosphères maritimes étant mon quotidien, j’ai voulu apporter un peu d’air salin dans les rudes paysages ardéchois. Je ne suis pas un peintre de chevalet. Pour moi, la matière et la lumière sont mes premiers moyens d’expression, les couleurs ensuite s’imposent : terres et ciels, bleus gris et parfois l’explosion d’un feu.

J’aime toucher, caresser la toile recouverte d’enduits, de collages, strates de peintures. Puis là balayer de glacis successifs jusqu’à redécouvrir le dessin esquissé, comme laisse l’empreinte du temps sur les souvenirs. Peintures rupestres, usure de matières, vieux murs sont prétextes à la création. L’ajout de petits matériaux, patinés, usés comme les métaux rouillés, les vieux tissus, textes anciens et bois flottés, sont prétexte au travail de la matière et de la lumière très important pour moi.

Plutôt qu’imposer ma vision d’artiste. Je souhaite avant tout que le regard du spectateur s’évade dans mes toiles, que la signification de mes œuvres soit dans l’œil de celui qui regarde. » Marielle RIMARD

Pour en savoir plus sur Marielle RIMARD